Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Le Yéti » 15 Oct 2012, 18:43

Non, je disais justement que l'on tente d'appliquer une technique de production disons "classique" à un produit qui ne l'est pas.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar NaviLink » 15 Oct 2012, 18:59

Ah. Et moi qui suis senti intelligent pendant deux secondes.

Tu as constaté ça chez Ubi ? Perso je vois pas trop comment on peut appliquer du travail à la chaîne répétitif au développement JV. Tu as des exemples ?
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 19:41

En même temps cage il dit qu'il a 200 salariés... Il peut pas genre les gérer comme une boîte classique en filant le statut de cadre aux plus indispensables et trouver des redondances chez les autres avec un planning un rien géré ?

Après je comprends bien que dans le JV il y a des postes qui n'interviennent pas durant toute la prod, mais il existe des statuts pour eux, non ? Genre certains peuvent prétendre à celui d'intermittent...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar sop » 15 Oct 2012, 21:18

Je suis sûrement un connard d'apolitique juif-allemand, mais il dit quoi de si choquant, au juste ? Y a quelques raccourcis (la comparaison sur les jours de vacances, bon...) et comparaisons pas très fair play (la métallurgie, osef, la France investit dans les nouvelles technos, mais comme depuis 30 ans, uniquement dans les technos B2B, pas B2C : la fibre, le cloud gaming, etc, bref, les infrastructures, pas le produit consommateur). Pour le reste, son constat est globalement celui d'un acteur économique rationnel irrité : oui, en France il y a plus de charges, oui en France les aides sont plus rares et plus complexes, oui le cadre légal du travail a pour résultat paradoxal d'encourager l'emploi précaire...

Je veux choquer aucune susceptibilité, mais y a aussi plein de connards de patrons de gauche qui font le même constat.
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 21:23

Sop a écrit:Je suis sûrement un connard d'apolitique juif-allemand, mais il dit quoi de si choquant, au juste ? Y a quelques raccourcis (la comparaison sur les jours de vacances, bon...) et comparaisons pas très fair play (la métallurgie, osef, la France investit dans les nouvelles technos, mais comme depuis 30 ans, uniquement dans les technos B2B, pas B2C : la fibre, le cloud gaming, etc, bref, les infrastructures, pas le produit consommateur). Pour le reste, son constat est globalement celui d'un acteur économique rationnel irrité : oui, en France il y a plus de charges, oui en France les aides sont plus rares et plus complexes, oui le cadre légal du travail a pour résultat paradoxal d'encourager l'emploi précaire...

Je veux choquer aucune susceptibilité, mais y a aussi plein de connards de patrons de gauche qui font le même constat.


1- tu es de droite.
2- tu devrais comprendre que travailler, ce n'est pas forcément être un col blanc qui a un taf relativement agréable dans un domaine qui l'intéresse.
3- Fuck les acteurs économiques rationnels surtout quand ils produisent de la merde.

Pour la question des coûts, je réponds dans le papier à sortir demain, sans doute avec des arguments discutables et à discuter.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar sop » 15 Oct 2012, 21:28

1 - Tu n'en sais absolument rien. Et tu ne dirais pas ça si tu avais été avec moi dans l'urne en mai.
2 - A niveau pareil de généralité, je n'ai rien à opposer. :)
3- Dis ça à ses employés ;)
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar NaviLink » 15 Oct 2012, 21:47

Je suis d'accord avec Will, comme je l'ai déjà dit il n'y a rien de nouveau ou de choquant dans ce qu'il dit.
Tout le monde s'est focalisé sur un paragraphe alors que l'ITW complète est plutôt intéressante.

En fait si je peux émettre une critique, ou plutôt une réserve, c'est le fait qu'il parle de ce genre de choses alors que Quantic a un statut très particulier dans l'industrie : deal d'exclu avec Sony qui leur laisse carte blanche pour créer leurs jeux (fact maboule n°1), c'est un des rares studios français qui développe et exporte à l'international des jeux AAA (fact maboule N°2) et comme il l'explique dans l'ITW, il a son propre studio de motion capture et est prestataire pour d'autres studios de JV ainsi que d'autres types de clients, et donc gagne de l'argent grâce à ça (et en économise pour ses propres jeux) (fact maboule n°3).

Bref, Quantic est un cas à part, limite des privilégiés, qui ont une relative sécurité. Je me pose donc la question : si le dirigeant d'une boîte comme ça se plaint de du manque de flexibilité et de compétitivité en France, que doivent se dire les studios plus modestes ?
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 21:54

Sop a écrit:1 - Tu n'en sais absolument rien. Et tu ne dirais pas ça si tu avais été avec moi dans l'urne en mai.
2 - A niveau pareil de généralité, je n'ai rien à opposer. :)
3- Dis ça à ses employés ;)


1- Tu ne serais pas le seul mec de droite à avoir voté Hollande. Si tu avais voté Méluche ou si tu étais socialiste même modéré de coeur, je pense pas que tu aurais formulé tes questions de la même façon, et tu ne serais pas le Sopalin que j'aime malgré nos divergences depuis les 10 ans que je le connais. Après être de droite (économiquement au moins), ce n'est pas mal, juste ça explique ta perspective.

2- Je pense que vraiment si tu prends la perspective de qq'un qui fait un boulot de merde ou qui se galère au chomdu, sa tirade sur les vacances ça passe juste pas.

3- Ce ne seraient pas les seuls à se trouver au chômage. Et en plus avec un peu de bol ils pourraient créer un truc qui vaille mieux que HR... qui sait... et sans un patron tyrannique qui rêve de leur sucrer leurs vacances pour récrire le scénario / les cutscenes parce qu'il a eu une idée en matant le téléfilm policier de M6.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar sop » 15 Oct 2012, 21:55

Putain merde, 10 ans ?
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 21:56

Sop a écrit:Putain merde, 10 ans ?


Pas loin. 9 plutôt, mais bon.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar sop » 15 Oct 2012, 22:01

Image
Avatar de l’utilisateur
sop
 
Messages: 2379
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:24

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 22:02

NaviLink a écrit:Bref, Quantic est un cas à part, limite des privilégiés, qui ont une relative sécurité. Je me pose donc la question : si le dirigeant d'une boîte comme ça se plaint de du manque de flexibilité et de compétitivité en France, que doivent se dire les studios plus modestes ?


Parce que ça fait partie du statut de privilégié d'avoir le luxe de se plaindre ?

Objectivement je suis pas certains que QD soit si profitable... HR a dû se vendre à 2 millions d'après Wikipedia (l'article date peut-être), ce qui vu le budget (20 millions ?) et le marketing (sur du AAA : le même ?) est pas forcément tant que ça. Mon petit doigt que même à 25$ TWD est beaucoup plus rentable...

Je veux dire claquer des millions en cutscene pour un jeu d'aventure mal écrit, c'est osé (et formellement j'avoue que le jeu l'est parfois), mais bon ça pue la french touch... qui n'est sans doute pas morte que des salaires élevés.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar NaviLink » 15 Oct 2012, 22:16

Martin a écrit:Parce que ça fait partie du statut de privilégié d'avoir le luxe de se plaindre ?


Non, précisément le contraire : that's my point. On est en France, champions incontestés du monde pour se plaindre en plus. 8-)

Si une grosse boîte comme Quantic se plaint alors qu'ils sont en haut de l'échelle, les autres studios ils se disent quoi ? Ils se plaignent aussi ? Entre eux, auprès du SELL, du SNJV, des pouvoirs publics ?... C'est ça qui me fait tiquer.
Je serais curieux de savoir ce que les autres dirigeants de studios du pays en pensent. Il y a d'ailleurs régulièrement un évènement qui les réunit à Paris, organisé par l'AFJV. Ce serait bien d'aller y faire la pêche.
Avatar de l’utilisateur
NaviLink
 
Messages: 756
Inscrit le: 22 Sep 2010, 22:33

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 22:26

Tu crois que la législation est vraiment globalement plus favorable en Suède ? Il me semble que les entreprises sont moins taxées, mais je suis sûr que ça se compense ailleurs.

Après qu'il y ait des adaptations à faire, tant au profit des salariés que des petites structures, ok. Mais le "si c'est comme ça j'émigre apolitiquement", juste non.

Franchement je pense surtout que les dév français devraient remettre en cause leur culture, leur manière de faire les jeux... Créativement on est à la ramasse, à quelques exceptions près... La tradition de la french touch (qui a des restes, Cage en est clairement l'héritier), les subventions versées à des boîtes zombies comme Lexis, la faiblesse de l'offre indé par rapport à des pays plus petits, tout ça est aussi à remettre en cause...

Pourquoi filer du fric à des gens qui veulent partir, ou qui peuvent partir au moindre pet ? Si on doit subventionner, que ce soit pour des petits projets, des incubateurs, pas pour la grosse machinerie...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Sachka » 15 Oct 2012, 22:47

Martin a écrit:Franchement je pense surtout que les dév français devraient remettre en cause leur culture, leur manière de faire les jeux... Créativement on est à la ramasse, à quelques exceptions près... La tradition de la french touch (qui a des restes, Cage en est clairement l'héritier), les subventions versées à des boîtes zombies comme Lexis, la faiblesse de l'offre indé par rapport à des pays plus petits, tout ça est aussi à remettre en cause...

Pourquoi filer du fric à des gens qui veulent partir, ou qui peuvent partir au moindre pet ? Si on doit subventionner, que ce soit pour des petits projets, des incubateurs, pas pour la grosse machinerie...


<3

Sinon il a oublié de dire que les salaires ont juste rien à voir en France et au Canada. Mon dernier salaire en étant cadre, c'était MOINS que ce que gagne un débutant sorti de l'école là-bas.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Le Yéti » 15 Oct 2012, 22:59

En France, tout du moins Ubisoft et dans les entreprises que je connais via des contacts et des amis, il n'existe pas de statut correct pour travailler dans le jeu vidéo. Parce que les projets changent, se modifient, sont annulés, retardés, repoussés, rushés ; parce qu'il existe des DLC, des petits jeux, des gros, des moyens, de la sous-traitance ; bref, travailler dans le jeu vidéo ce n'est pas venir le matin, pointer à la machine, travailler 7h et repartir. Ce n'est pas produire 18 tonnes de métal par mois. Ce n'est vendre un minimum de 11 paires de lunettes.
Travailler dans le jeu vidéo c'est devoir subitement passer 12h de plus par semaine à bosser sur ton projet ou à sacrifier ton weekend. Le lundi tu peux débarquer et voir ta machine repartir dans un carton parce que ton projet a été killé. Parce que tu ne peux pas faire des CDD à l'infini, qu'il y a des règles qui empêchent de les reproduire encore et encore. Parce que quand tu es en CDI, on ne peut pas te virer proprement en te disant "hey, on a plus de boulot, reviens plus tard, signe en bas bisoux".

De facto, dans ma boîte, les choses se passent ainsi. Tu as des gens en CDD qui bossent six mois, partent deux semaines en carence et puis reviennent pour six mois. Ensuite, ils négocient. Soit ils veulent rester (mais sans augmentation) et donc changent d'intitulé de poste (un développeur Flash devient développeur C++ comme par magie, un directeur artistique devient chef de projet, etc.). Demain le projet s'arrête, Ubisoft va les balader les X mois qui restent ou les laisser tranquillement au placard en attendant. C'est pas long trois mois à payer un type à rien foutre comparé à un mec en CDI.
Tu as des gens qui bossent en intermittent, comme moi. Qui font un boulot qui ne rentre pas dans les accords habituels d'intermittence. Qui cotisent à des caisses dont ils n'auront plus accès à la fin de leurs droits. J'ai choisi ce statut personnellement car je considère qu'il est ce qui est le plus simple à gérer pour le monde du jeu vidéo : tu travailles, quand tu ne peux plus travailler tu es payé sur tes droits qui s'élève à quasiment 80% de ton salaire pendant 220 jours à condition d'avoir travaillé 507 heures dans les 11 derniers mois.

Mais le problème, le vrai problème, ne vient pas de l'état qui a cherché à une époque à protéger le salarié et à l'empêcher de se faire virer pour un oui pour un non. Non, le vrai problème vient du management qui considère qu'un projet de jeu vidéo est à peu près gérable comme une usine : on embauche des gens pour bosser sur un produit. Sauf qu'une voiture elle se dessine, elle se prototype, elle se teste, elle entre en fabrication. Elle est fabriquée, elle est vendue et elle est réparée. Un jeu vidéo c'est un bloubiboulga de moments où il existe et de moments où il n'existe plus ; il prend une forme, puis une autre. Un jour tu as besoin de 300 personnes dessus et le lendemain, littéralement le lendemain, tu en as besoin de 10.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Martin » 15 Oct 2012, 23:25

Sinon j'ai reparcouru ce fil. :lol:

Finalement il est marrant David.

Mais le problème, le vrai problème, ne vient pas de l'état qui a cherché à une époque à protéger le salarié et à l'empêcher de se faire virer pour un oui pour un non. Non, le vrai problème vient du management qui considère qu'un projet de jeu vidéo est à peu près gérable comme une usine : on embauche des gens pour bosser sur un produit. Sauf qu'une voiture elle se dessine, elle se prototype, elle se teste, elle entre en fabrication. Elle est fabriquée, elle est vendue et elle est réparée. Un jeu vidéo c'est un bloubiboulga de moments où il existe et de moments où il n'existe plus ; il prend une forme, puis une autre. Un jour tu as besoin de 300 personnes dessus et le lendemain, littéralement le lendemain, tu en as besoin de 10.


Justement est-ce que sur une série comme AC, qui sort en continu, Ubi n'a pas besoin de garder une équipe stable... ton scénariste (lol oui) ou ton graphiste s'il a fini son taf, tu le mets sur la suite... etc. Après je sais pas, il faut peut-être un statut façon intermittent plus adapté, ou alors que les dév pensent un peu plus à créer des équipes viables plutôt que de faire des coups...

Evidemment c'est facile à dire en position d'observateur, mais ce que tu décris j'ai l'impression que c'est moitié lié au produit et moitié lié à la mauvaise organisation d'une industrie trop vite grandie...
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12939
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Alexis » 16 Oct 2012, 00:13

Surtout que c'est plus compliqué de fabriquer une voiture que de fabriquer un jeu vidéo. Quoi non ?


:arrow:
Avatar de l’utilisateur
Alexis
 
Messages: 2341
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 20:32
Localisation: Parisse

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Sachka » 16 Oct 2012, 00:19

Je crois effectivement davantage à la construction d'équipes durables et cimentées plutôt qu'à l'utilisation de salariés jetables que tu fais tourner selon le sens du vent. Encore une fois je pense aux Amnesia Fortnight de Double Fine : un projet en pause, des négociations incertaines avec l'éditeur... au lieu de virer les gens ils ont donné leur chance aux employés de faire avancer la boîte avec des petits projets, tout en se changeant les idées pour éviter le burnout...

Ah ouais mais pour ça, faut un patron compétent et qui respecte les gens qui bossent pour lui.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Youloute » 16 Oct 2012, 08:16

Je me trompe peut être, mais il me semble que c'est justement le modèle adopté par Lexis. Ou du moins le modèle auquel ils aspirent. La boite a surtout eu du mal à passer le cap des générations actuelles et est rentrée dans un cercle vicieux assez étouffant: pas ou peu de gros projets en vue, d'où fuite d'une partie des bons éléments, d'où difficulté à monter de nouveaux gros projets. Pendant longtemps, leur série phare était Alexandra Ledermann et, sauf à ce qu'ils aient changé de voie récemment, ils se sont tournés vers la production de logiciels éducatifs dématérialisés (sans la visibilité offerte en grande surface, je me demande quel volume de vente peut atteindre ce type de logiciels), en parallèle avec des projets en petites et moyennes équipes.
Avatar de l’utilisateur
Youloute
 
Messages: 76
Inscrit le: 09 Fév 2012, 00:43

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités