Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 12:15

Bref, le but avec Heavy Rain, c'était l'émotion. Le moyen, c'était le "polar".
On peut avoir différentes manière d'observer la lune : à l'oeil nu, avec une longue-vue, avec un télescope, avec un ciel plus ou moins dégagé (qui viendra nous gêner l'expérience) etc. Ce qui compte, c'est de réussir à voir la lune. C'est la lune elle-même.
C'est ce que j'ai trouvé dans Heavy Rain : ma lune, c'était l'émotion (et un vaste champ d'émotions).


Oui non mais le problème c'est que le jeu verse dans le mélo à la Almodovar -- mon fils est mort -- sauf que c'est filmé par David Fincher et scénarisé par un gars qui croit qu'un arc-en ciel est un bon symbole de la réconciliation d'un père avec son fils...

Les persos à force d'avoir tous des problèmes on y croit pas... Genre ils sont tous schizos, déprimés, gnagnagna... Les émotions, c'est comme tout, chez un être normalement constitué, ça s'essouffle. Tu sembles être un titan des émotions, capable d'encaisser 10 heures de mélo ininterrompu, chapeau l'ami. Moi je me blase vite.

En plus, s'il y a un tout petit peu d'humour, le jeu se prend trop au sérieux, n'offrant pas à mon goût assez de respiration (ni la logique implacable d'une tragédie classique où l'absence d'humour passerait).
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Zure » 04 Mai 2011, 12:24

ippo a écrit:
J'ajouterai que je suis également amateur de polar, avec comme genre de prédilection ceux qui cherchent dans les tréfonds les plus sombres de l'âme humaine (par exemple le "Quatuor du Yorshire", 1974, 1977, 1980 et 1983 de David Peace ou l'ensemble de l'œuvre de John Connolly).
Je ne pense pas être un "débilos avec une PS3 qui découvre pour la première fois de sa vie une enquête policière", même si je n'ai sans doute pas de très fortes références cinématographiques dans le domaine, ni une aussi vaste étendue de connaissances littéraires dont vous faites part.


J'ai jamais dit que t'étais un débilos :D

Je dis juste qu'HR utilise des ficelles de polars qui sont clichés, destinées à être assimilées par un public très large et pas spécialement exigeant donc ça utilise des ficelles : le mec déprimé, la pluie, le côté urbain derelict, etc. Et ça nuit au réalisme du truc. Quand tu joueras à L.A Noire qui bien que très différent de HR revendique le fait d'être un vrai polar, tu verras de quoi je veux parler.

Ou même joue à The Getaway, un jeu super intéressant et super sous-estimé, qui fait du polar et qui utilise le ressort du gamin enlevé dans un scénar façon Simon says. Le scénar est pas transcendant mais c'est super bien raconté et la tourmente du mec tu l'as capte, sa souffrance aussi, elle est montrée de manière plus réelle, moins cliché.

Ou regarde Shenmue le mec perd son père et regarde comment la tristesse de Ryo est montrée, c'est pas subitement le gars qui devient déprimée, qui se lave plus, qui part vivre dans un taudis... Le mec continue sa vie, sa souffrance il l'a porte, elle est en lui, mais il a ses amis, tout ça et regarde la relation avec Ine-san, ou voilà le matin tu vas dans la cuisine et soudain t'as un flashback de toi et ton père en train de prendre le petit déj... Ryo tu y crois, sa tristesse tu la sens et c'est exprimé par des petites choses toutes bête du quotidien.

Après moi HR encore une fois j'ai bien aimé, c'est pas un jeu que je déteste du tout. Je l'aurais pas fait 2 fois sinon hein. :)
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11866
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 12:42

Ca tombe bien, RPS consacre un article rétro aux choix dans The Witcher.

We need to begin with an example from the game. So let’s try this: You’re out at night, slaying monsters by the shore for a local merchant, when some elven guerrillas come up to you, asking about the shipment of goods – nearby goods – they were expecting from your temporary employer. They can’t risk being around for long, so they need you to make the decision of whether to take them at their word and let them haul away their goods, or tell them to bugger off.

Do you:

Let them have the goods, which are potentially weapons, and could very well help the guerrillas carry out acts of terrorism against the populace of Vizima?

Or

Inform them that you have no idea whether they own the goods or not, and they could very well be trying to steal them?

Consider that either decision has potentially grave ramifications. You don’t know what the goods are, but if they’re desirable for these freedom fighters, there’s a good chance they’re essential for their resistance. It could be food, meaning that they would starve without them, or it could be weapons, meaning they’d be poorly equipped and more likely to get killed if they don’t get them.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Pierre » 04 Mai 2011, 13:04

Faudrait p'têt que je me fasse The Witcher avant la sortie du 2... Il pourrit sur mon disque dur depuis des années.
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3055
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 13:04

Ah oui, il y a des longueurs au milieu, mais c'est un jeu vraiment excellent.

Dépêche-toi, le 2 sort le 17. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Pierre » 04 Mai 2011, 13:24

Je sais pas comment j'vais faire là >_< Ca me paraît mathématiquement impossible, en fait. Sauf s'il dure 2h. Dis-moi qu'il dure 2h :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Pierre
 
Messages: 3055
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 18:41

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 13:27

Pierre a écrit:Je sais pas comment j'vais faire là >_< Ca me paraît mathématiquement impossible, en fait. Sauf s'il dure 2h. Dis-moi qu'il dure 2h :mrgreen:


Hmm au moins 50 heures je dirais, sans doute plus.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Nano » 04 Mai 2011, 13:52

Le Yéti a écrit:... Le jeu est une vitrine technologique, prétentieuse et grand public, qui va toucher le premier débilos qui a une PS3 et qui va dire "Wahoo, une enquête policière et des émotions, je me sens intelligent." Le même genre de public que Dan Brown ou que Mary Higgins Clark quoi. ...


Je suis un débilos

Cool ! 8-)

Ça a l'air super chiant l'esprit critique :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Nano
 
Messages: 2982
Inscrit le: 27 Aoû 2010, 13:52
Localisation: Paris

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar ippo » 04 Mai 2011, 14:19

Le Yéti a écrit:Comment on peut aimer David Peace (sublime) et ne pas avoir envie de tuer David Cage ? Tu es trop gentil avec toi-même là ippo. Je veux dire, on a pas beaucoup de temps sur terre, si c'est en plus pour lire des trucs merdiques.
Bon je retourne écouter de la K-Pop moi.


Martin a écrit:Oui non mais le problème c'est que le jeu verse dans le mélo à la Almodovar -- mon fils est mort -- sauf que c'est filmé par David Fincher et scénarisé par un gars qui croit qu'un arc-en ciel est un bon symbole de la réconciliation d'un père avec son fils...


Je passe en mode dérive totale. Et vous n'allez pas aimer ça :mrgreen:.
Pourquoi faut-il toujours que l'on cherche à mettre sur un même plan des personnes (des capacités ou des dons) différents ?
La vie est courte, oui. Justement.
Un coucher de soleil là où je vis sera surement moins "beau" qu'avec le Fuji-san en fond. Et alors ?
J'estime que l'on peut profiter des deux sans avoir à comparer tout le temps.
Ce qui compte, c'est ce que cela nous fait ressentir. Savoir accueillir le sentiment.
Si l'on ne ressent rien, tant pis.
Mais si l'on ressent quelque chose, autant laisser à ce sentiment la juste place qu'il mérite.
Ou au moins la place de s'épanouir, un peu, plutôt que de lui apposer immédiatement un jugement comparatif.
Je sais bien que c'est humain. Mais justement, si l'être humain dispose de cette capacité de déformation de la réalité ("putain ce coucher de soleil, il est moyen par rapport à"), il peut aussi le faire d'une manière plus "juste" pour lui ("ce coucher de soleil, c'est déjà pas mal d'avoir la chance de le voir").
Je ne parle pas de tout voir en rose, mais ne voyons pas tout en noir non plus.
David Peace et David Cage n'ont rien à voir, leurs œuvres non plus, et j'ai pourtant pris du plaisir avec les deux. Et même si on peut être amené à chercher des différences, à comparer : je ne m'attache pas à ces comparaisons.

Martin a écrit:Les émotions, c'est comme tout, chez un être normalement constitué, ça s'essouffle. Tu sembles être un titan des émotions, capable d'encaisser 10 heures de mélo ininterrompu, chapeau l'ami. Moi je me blase vite.

J'aime aussi les Drama coréens et japonais. C'est pour ça (et c'est vrai).
Je dois être un déglingo de l'émotion, un ouf du mélo, un guedin du bisous sans la langue. Si seulement mon corps me permettait encore de pleurer, c'est si rare. Mais j'aimerais pourtant.
Et j'aime tellement les émotions que je devrais en écrire un livre et tenter le publ... oh mais attends !
:)

Martin a écrit:En plus, s'il y a un tout petit peu d'humour, le jeu se prend trop au sérieux, n'offrant pas à mon goût assez de respiration (ni la logique implacable d'une tragédie classique où l'absence d'humour passerait).

Ça, le jeu se prend très au sérieux je te l'accorde. Si on y entre pleinement, on en ressort à bout de souffle. Pas vraiment de bouffée d'air (ou d'humour) pour respirer.

Zure a écrit:J'ai jamais dit que t'étais un débilos :D

Non mon Zurounet, mais je faisais allusion au Yéti pour cette partie là.

Zure a écrit:Je dis juste qu'HR utilise des ficelles de polars qui sont clichés, destinées à être assimilées par un public très large et pas spécialement exigeant donc ça utilise des ficelles

Parfaitement d'accord. C'est ce que j'appelle "de l'efficacité". Toucher large, le cliché n'étant pas pour certains un frein à l'expression de son instinct et de sa spontanéité.
Malheureusement, si on cherchait un polar, cela ne vise pas juste. Mais l'essentiel n'était pas là pour moi.

Zure a écrit:Quand tu joueras à L.A Noire qui bien que très différent de HR revendique le fait d'être un vrai polar, tu verras de quoi je veux parler.

Même longueur d'ondes : je veux jouer à L.A Noire pour jouer à un polar. C'est cela qui me motive.
La motivation de départ n'est pas d'y puiser un large spectre d'émotions (contrairement à HR), mais de vivre un polar de l'intérieur.

Je comprends ce que tu veux dire pour The Getaway (pas joué, excepté une démo), et au sujet de Shenmue et de la sensibilité différente avec laquelle était traitée le sujet.
Mais encore une fois, Shenmue ne reposait pas exclusivement sur cet aspect émotionnel au sens strict. Au delà de la narration, c'était aussi une simulation de vie tout court. On pouvait s'éloigner du scénario et y revenir plus tard.
Le seul objectif d'HR, c'est de faire vivre une ribambelle d'émotions.
Avatar de l’utilisateur
ippo
 
Messages: 376
Inscrit le: 08 Fév 2011, 10:08

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Sachka » 04 Mai 2011, 14:37

La seule émotion que j'ai ressentie à part parfois une vague mélancolie, c'est surtout le stress. J'y ai joué quasi d'une traite, et cette attente des QTE sachant que mes persos allaient peut-être y rester ça m'a complètement épuisée nerveusement. Pour ça j'ai trouvé ça très réussi du point de vue gameplay narratif : j'ai été en phase avec Ethan qui vivait dans une angoisse totale, sans dormir, dans le remords, sans but autre que de venir à bout des 5 prochaines minutes.

C'était pas agréable, mais sur une courte durée c'était une expérience intéressante.
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 17:05

Sur les émotions, je vais y revenir avec un exemple précis je pense, mais la question d'opposer analyse et émotion me paraît fausse. L'analyse a souvent pour effet chez moi de renforcer les émotions.

Je sais pas, j'ai beau pouvoir disséquer un plan de l'Intendant Sansho, ça m'empêche pas d'être ému aux larmes plusieurs fois pendant le film, parce que justement je perçois mieux les effets de résonance qu'utilise Mizoguchi, les rappels, etc.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Zure » 04 Mai 2011, 17:10

ça dépend des gens. Moi si j'analyse un truc, ça me gonfle. En tout cas si je l'analyse pendant que je joue, ça le fait pas du tout pour moi, ça me coupe tout. Après je préfère analyser après coup.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11866
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 18:42

Zure a écrit:ça dépend des gens. Moi si j'analyse un truc, ça me gonfle. En tout cas si je l'analyse pendant que je joue, ça le fait pas du tout pour moi, ça me coupe tout. Après je préfère analyser après coup.


Je dis pas non plus qu'il faut forcément analyser... Par exemple la musique, j'ai aucune connaissance technique, je prends ça comme ça vient. Après je me suis tout de même fait un goût et une oreille à force de découvrir des trucs.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Zure » 04 Mai 2011, 23:20

Martin a écrit:Je dis pas non plus qu'il faut forcément analyser... Par exemple la musique, j'ai aucune connaissance technique, je prends ça comme ça vient. Après je me suis tout de même fait un goût et une oreille à force de découvrir des trucs.


Je sais pas si avoir un goût c'est forcément analyser. J'adore les RPG donc forcément je suis plus enclin à être tolérant avec le genre et à vachement aimer même des jeux mineurs, qu'avec un beat pur qui est un genre qui me fait royalement chier (sauf GoW et Ninja Gaiden) et où je vais avoir un seuil de tolérance hyper bas, genre Bayonetta moi ça me hérisse ou DMC ou God Hand, etc.

Après c'est évident que j'analyse vu que j'écris des trucs sur mon blog donc forcément je réfléchis, mais c'est vrai que je le fais très peu ingame hormis des émotions très brutes genre "ouais ça déchire" ou "putain ça me saoule" parce que sinon ça brise mon flow.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11866
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar Martin » 04 Mai 2011, 23:45

Mon Dieu que c'est nul.

C'est désespérant, parce qu'il y a tout ce qu'il faut, la réalisation, y compris le montage tabasse plutôt pas mal, mais ce scénario... ce scénario, OOOO MAYE GAUDE !!!

Le fou mystique à peine digne de Seven. Check.
Le détective qui arrive chez la meuf qui se suicide. Check.

LA SCENE DE LA PREMIERE EPREUVE LOL.

Le killer il poste sur /b/ ?

Jusqu'où iras-tu pour faire loler /b/ David de Gruttola ?

LOL ALOR TU VOI TON FISSE BEN SI TU VEU PA KILSENOYE LOL TU VA CONDUIRE LA VROUM A CONTRESENS LOL YA MEME UN GEPEHESE CE MODERNE AHAHAHA.

CA VA AYTRE UN TENSE JTE JURE IL VA IA VOIR DES ZEMOTIONS AAAADUUULTEUX.

Image
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12968
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Zure » 05 Mai 2011, 08:17

p'tain mais arrête de me faire rire comme ça pendant mon petit déj, j'ai failli rendre ma kawa. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 11866
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Sachka » 05 Mai 2011, 09:47

:lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Laurent » 05 Mai 2011, 09:50

Et moi qui croyais que le scénar d'Heavy Rain était moins ridicule que celui de Fahrenheit... on dirait bien que non :|
Avatar de l’utilisateur
Laurent
 
Messages: 946
Inscrit le: 30 Aoû 2010, 09:09
Localisation: 74

Re: Heavy Rain live thread

Messagepar ippo » 05 Mai 2011, 09:52

@Martin :
Je trouve que dans la forme, cela manque un peu de respect vis à vis de l'œuvre d'une part, et des joueurs l'ayant appréciée d'autre part.
Mais ce n'est que mon avis, et je vais faire avec :).

Martin a écrit:Mon Dieu que c'est nul.
Le fou mystique à peine digne de Seven. Check.
Le détective qui arrive chez la meuf qui se suicide. Check.
LA SCENE DE LA PREMIERE EPREUVE LOL.
Le killer il poste sur /b/ ?
Jusqu'où iras-tu pour faire loler /b/ David de Gruttola ?
LOL ALOR TU VOI TON FISSE BEN SI TU VEU PA KILSENOYE LOL TU VA CONDUIRE LA VROUM A CONTRESENS LOL YA MEME UN GEPEHESE CE MODERNE AHAHAHA.
CA VA AYTRE UN TENSE JTE JURE IL VA IA VOIR DES ZEMOTIONS AAAADUUULTEUX.


C'est marrant, j'ai remarqué que très souvent, il arrive que lorsqu'on lit une vive dépréciation de ce qu'a pu produire David Cage, on l'appelle (par son nom de naissance) David de Gruttola.
Genre, "je n'ai même pas le respect de te nommer par ton "nom d'artiste". Tu ne le mérites même pas".
Qu'est ce que cela apporte de dénigrer ainsi une personne, avec ce manque de respect gratuit ?
Car c'est bien en ce sens là que ceci est formulé, que l'on ne vienne pas me dire le contraire.
On change l'étiquette sur une personne en lui apportant notre vision péjorative en sus ?
On passe de "légèrement enrobé" à "gros sac à merde", de "svelte" à "fil de fer", de "léger strabisme" à "bigleux" lorsque ça nous chante ?

En ce qui concerne le reste, tu n'as pas aimé. C'est ton ressenti.
Moi je n'ai pas "lolé" face à l'expérience.
Encore une fois, les scènes "clichés", "improbables", on a l'habitude de le vivre dans de nombreux films. Des films orientés grand public ? Ce n'est pas le propos. Ce n'est pas grave, ce n'est pas "sale" comme dirait l'autre. Ce qui compte c'est d'être dans un environnement qui catalyse facilement les émotions.
Par contre, si ces éléments "clichés" etc. agissent à l'inverse, et te font sortir du contexte, du rôle et de la vie des protagonistes (notamment Ethan Mars), c'est effectivement mort.
Cela vient peut-être d'une trop grande culture cinéphile, d'un regard critique trop affuté, des deux conjugués, que sais-je.

Comme tu le dis au sujet de la musique, "Par exemple la musique, j'ai aucune connaissance technique, je prends ça comme ça vient" (en fonction de tes goûts).
Tu peux donc apprécier un morceau sans que ton esprit critique ne se mette en branle pour le décortiquer et comparer la façon de jouer, d'orchestrer, etc.
Il peut donc arriver que l'on apprécie un morceau, en live par exemple, qui ne soit pas totalement exempt de défauts (dans la voix, par exemple, ce qui peut arriver souvent à un chanteur ou une chanteuse en live), si le morceau en question nous parle et nous touche directement.
Si tu te focalises sur quelques fausses notes, ou si ces dernières sont effectivement de trop à ton oreille et à ton goût, tu ne peux pas apprécier le morceau.

Heavy Rain avait beaucoup trop de fausses notes à ton goût, mais respectons un peu plus le fait qu'il ait pu toucher des oreilles "moins" sensibles que les tiennes.
Avatar de l’utilisateur
ippo
 
Messages: 376
Inscrit le: 08 Fév 2011, 10:08

Re: Heavy Rain laïve thread wizz a side dish of lulz

Messagepar Le Yéti » 05 Mai 2011, 09:59

Image
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8696
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités