Page 2 sur 6

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 13:51
par NiKoaLa
ça fait une bonne occasion de le refaire !
Je l'ai fait sur une version downloadé d'un pack slim d'un collègue (alan wake et forza 3) et j'ai pas souvenir d'avoir eu le choix de la langue...d'ailleurs je me souviens même plus si les voix étaient aussi en français ou seulement le texte... :D

Sinon pour recentrer sur la traduction un détail comme le terme Rupteur me semble aller dans le sens d'une possibilité d'une traduction qui épouse magnifiquement l'oeuvre originale.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 14:47
par Sachka
Faudrait l'avis de Laurent :) mais je trouve que même si le terme "rupteur" est joli en français, c'est une sur-traduction. Un "clicker" c'est un truc tout con qui fait clic, j'aurais traduit cliqueur tout simplement. Ça fait moins mystique mais ça reste dans l'idée du bête objet donné à un enfant pour le rassurer, en inventant une histoire pour aller avec.

Y a des cas où je suis contente de voir la VF, par exemple dans Shrek (le premier en tout cas) y avait un vrai effort pour remplacer des jeux de mots intraduisibles par d'autres jeux de mots sans rapport mais en français. C'était vraiment drôle du coup, alors que souvent l'humour traduit littéralement tombe à plat.

Mais des traductions trop libres, c'est vraiment casse-gueule la plupart du temps.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 14:57
par NiKoaLa
A pah d'accord...
Rupteur c'est une contraction d'interrupteur, et l'objet est un interrupteur...et rupteur n'a pas une sonorité mystique en soit...ça fait plus souvenir d'une prononciation d'enfant qui bouffe des syllabes.
Alors là c'est sûr que ça fait sur-traduction d'utiliser cette contraction et ce coté enfantin.
Mais interrupteur est trop long et cliqueur ça renvoie plus au bruit alors que ce n'est pas tant le son, ou le clic, mais la fonction et son rapport à la lumière.
Après je comprends qu'on soit attaché à un terme. C'est sûrement notre cas ;)

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 15:01
par Sachka
Ben non, parce que s'ils avaient voulu dire "interrupteur", ils auraient dit "switch", non ?

Un clicker c'est pas un interrupteur, c'est juste un machin qui clique. Après peut-être que ce modèle particulier d'interrupteur se dit aussi clicker, mais je suis pas sûre.
C'est compliqué la traduction ^^

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 15:06
par Laurent
Je ne comprends rien à ce que vous dites :lol:
Faut que je fasse Alan Wake, enfin au train où vont les choses j'y jouerai dans dix ans ^^ Et en français, ça va sans dire.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 15:08
par Sachka
Haha ^^

On peut pas t'expliquer sans spoiler, faut y jouer :)

J'ajoute que s'il avait fallu traduire dans l'idée d'un mot enfantin comme suggère Niko, j'aurais dit "bouton" plutôt qu'un truc à base du mot interrupteur. On ne dit pas à un enfant d'appuyer sur l'interrupteur pour éteindre sa lumière, je pense.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 15:09
par Le Yéti
Après vérification, je ne crois pas qu'on dise "clicker" en anglais pour dire interrupteur. Les trads ont tenté quelque chose qui, je trouve, marche vachement bien. Au lieu de trouver l'équivalent du son que fait l'interrupteur en français, ils ont pris le mot comme un enfant le dirait. Rupteur. Ça marche super bien je trouve (même si c'est légèrement sur-traduit).

Par contre pour avoir la VO, il faut changer les paramètres de la console, tu as pas d'options dans les menus. Y'a que Ubisoft qui fait ça bizarrement en fait...

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 01 Avr 2011, 15:15
par NiKoaLa
Tu me fous plus que le doute Sachka en effet...pourquoi ils n'ont pas utilisé switch ou switcher...
Clicker, à moins que ça soit un type d'interrupteur, ou une façon qu'ont les enfants d'appeler les interrupteurs aux states, c'est vraiment pour la sonorité...(on l'utilise pour une souris, ou pour un compteur à main, mais c'est parce que ça fait "click")...

Autre hypothèse: c'est parce que c'est des Finlandais qui parlent anglais :lol:

Bon il faut que je le fasse en anglais ok... 8-)

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 17 Avr 2011, 12:40
par Martin
http://www.riftjunkies.com/2011/04/14/r ... tion-team/

Une interview avec le responsable de la localisation chez Trion (Rift). Ca doit être particulier la trad de MMO puisque le contenu est dynamique, et qu'il y a tout un aspect technique à garder pour les tooltips et les notes de patch... Apparemment la version anglaise a 1 million de mots et ils n'ont que quatre trad' français en interne, plus des freelances, mais bon sur les events de ce week-end il restait des noms de mobs pas traduits...

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 17 Avr 2011, 15:32
par Shane_Fenton
Il y a une chose qui m'intéresse plus particulièrement dans la VF : c'est le soin apporté au doublage. En particulier quand on fait appel à des comédiens qui exercent pour les dessins animés ou les séries télé. Par exemple, je sais que pour Oblivion certains n'ont pas apprécié que la moitié des voix soit assurée par Whoopi Goldberg et le Capitaine Haddock, mais pour ma part, j'étais flatté qu'on ait fait appel à eux. Bien sûr, il n'y a pas que la voix, et il faut aussi que l'écriture soit au rendez-vous.

Mon meilleur souvenir de VF, c'est Dragon Age Origins, avec une pensée émue pour les crieurs de la Cité Naine ("Pourquoi le Prince Bhelen est-il si méchant ? Parce queeeeee !"). Risen aussi était très bien foutu. Mon pire souvenir, en revanche, c'est Two Worlds. Déjà que pour la VO, les développeurs s'étaient occupés eux-mêmes des voix, on dirait que pour la VF, c'est encore eux qu'ils s'y sont collés. C'est tellement mal joué qu'on dirait du Jaguar Force :



Et le 2 n'est pas mieux loti.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 18 Avr 2011, 09:01
par Laurent
Martin a écrit:http://www.riftjunkies.com/2011/04/14/rift-junkies-interviews-the-localization-team/

Une interview avec le responsable de la localisation chez Trion (Rift). Ca doit être particulier la trad de MMO puisque le contenu est dynamique, et qu'il y a tout un aspect technique à garder pour les tooltips et les notes de patch... Apparemment la version anglaise a 1 million de mots et ils n'ont que quatre trad' français en interne, plus des freelances, mais bon sur les events de ce week-end il restait des noms de mobs pas traduits...

Je ne suis pas un spécialiste mais ça m'est arrivé de bosser sur des MMO. C'est très ingrat ^^
Le client a des quantités de textes astronomiques qu'il veut absolument traduire en 24h chrono, donc forcément il faut mettre des dizaines de traducteurs sur le coup, qui n'arriveront pas forcément à une unité. Tu as des kilomètres de glossaire à respecter à la faute de français près, avec des consignes absurdes du genre "garder tous les noms de lieux et de persos en anglais", ce qui donne des phrases d'une certaine poésie (voire d'une poésie certaine) comme : "Rendez-vous au Delera's Graveyard pour parler à Luknir The Spirit Keeper de la House Beleriand au sujet de Medusa. Méfiez-vous des Blue Dragon sur le chemin."
C'est aussi l'occasion de se rendre compte à quel point ces jeux sont basés sur les chiffres. Perso j'appelle ça des "jeux d'ingénieurs" :)

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 18 Avr 2011, 09:48
par Le Yéti
Mes potes joueurs de WoW avaient d'ailleurs assez peu supporté lorsque Blizzard a fait finalement traduire tous les lieux, ennemis, objets... La plupart ne sont pas du tout anglophones et ils ont sans doute été déçu de "comprendre" toute la "mythologie" :D

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 18 Avr 2011, 11:49
par Martin
Ah oui à WoW y'a un petit truc aristocratique qui te permet de distinguer les joueurs qui y étaient au début, et qui disent par exemple Barrens au lieu de Tarides. Les noms de lieu ont été progressivement traduits, mais dans l'ensemble ça va la traduction est plutôt bonne.

C'est aussi l'occasion de se rendre compte à quel point ces jeux sont basés sur les chiffres. Perso j'appelle ça des "jeux d'ingénieurs" :)


Le problème c'est que tu joues pas pour l'histoire un MMO vu que de toutes façons le monde est soit statique soit émergent. Je crois que j'ai pas lu un seul texte d'ambiance depuis que je joue à Rift, de toutes façons t'as une espèce de GPS qui te mène vers ta quête, donc même les instructions c'est seulement. T'as pas envie de lire un texte statique et souvent pas hyper bien écrit (parce que bon, franchement c'est pas non plus un truc qui donne envie d'écrire) quand t'as un espace à découvrir avec ses secrets, ses joueurs, etc.

On va voir ce que va donner SWTOR, le MMO Star Wars de Bioware, qui semble mettre en avant la narration, avec peut-être beaucoup plus de dialogues enregistrés. Mais je suis pas hyper optimiste.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 11:05
par Laurent
Petite interview de José Luccioni, la voix française de Pacino, sur les doublages JV. Ça balance :

http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 52152.html

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 11:47
par Alexis
camite a écrit:Petite interview de José Luccioni, la voix française de Pacino, sur les doublages JV. Ça balance :

http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 52152.html


Et c'est très bien comme ça, belle franchise :)

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 11:58
par sop
Ma question métaphysique du moment : une traduction peut-elle rendre un texte meilleur ? En a-t-elle la possibilité (il me paraît assez évident que oui), en a-t-elle le droit, et que doit-elle conserver des attentes d'un texte original, dès lors qu'en passant les frontières, les conditions de sa réception ne sont plus les mêmes ?

Il se trouve que je suis en train de lire ceci et de nombreuses phrases, notamment quand les auteurs évoquent des philosophes de renom, sont très vagues et équivoques, ce qui est interdit dans la tradition philosophique française (ok, dans la tradition philosophique tout court).

Parfois, ce sont des tournures, des approches, un ton, qu'il est très périlleux de rendre de manière littérale en français. Exemple le plus typique : par convention, un auteur français ne dira jamais "je", ou alors pour se situer dans le cadre d'une expérience abstraite. En philo française, le "je" est un sujet universel. L'auteur se nounoie, il parle à la première personne du singulier, sinon, c'est pris pour de la prétention et/ou de l'amateurisme. Pour un anglo-saxon, au contraire, dire "je", c'est à la fois une marque d'humilité et un marqueur de réel (les deux se recouvrent souvent, et c'est d'ailleurs la beauté de la philosophie anglo-saxonne que de confondre empirisme et humilité).

Sauf que dans un bouquin de philo sur Zelda, par définition très populaire, pas forcément académique, faire le choix de passer du "je" au "nous" par convention modifierait complètement le positionnement du livre, et rendrait au passage certaines thèses assez légères complètement ridicules, soudain placées sur le tamis d'une lecture universitaire.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 12:23
par Shane_Fenton
Will a écrit:Ma question métaphysique du moment : une traduction peut-elle rendre un texte meilleur ?


Pour les jv, je ne sais pas, mais il arrive qu'en littérature, le texte original soit "transcendé". J'ai un exemple en tête : Amadis de Gaule, écrit à l'origine par l'espagnol Garci Rodriguez de Montalvo, et traduit en français par Nicolas Herberay des Essarts. Celui-ci a "enrichi" de nombreux passages en utilisant au mieux les tournures et les ficelles de la langue française. Le résultat, c'est que sa traduction d'Amadis de Gaule est non seulement considéré comme un chef-d'œuvre de la littérature française, mais en plus elle est devenue plus célèbre que la version originale.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 12:35
par Laurent
Autre exemple célèbre, les nouvelles de Poe traduites par Baudelaire, souvent considérées y compris par les Américains comme meilleures en français. Perso je ne suis pas forcément d'accord mais je ne dis pas non plus que la traduction est moins bonne que les textes originaux.
Je pense que quand on est devant un "mauvais" texte anglais (et quand on traduit des JV, ça arrive. Souvent), on a le droit d'essayer de le rendre meilleur. Mais pas forcément le devoir. Quand tu as un gros volume de mauvais texte à traduire dans un délai serré, tu fais comme tu peux. Par contre, si tu as du temps et un sujet qui te passionne, je ne crois pas que quiconque perde quelque chose à avoir une "meilleure" traduction. Sachant que de toute façon, très peu de gens sont à même de juger de la qualité d'un même texte dans deux langues différentes.

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 12:43
par sop
Ce n'est pas Mallarmé, prof d'anglais, qui traîne la réputation d'avoir fait une grossière erreur de traduction à The Raven de Poe justement ? Faudrait que je retrouve ça.

Je suis assez d'accord avec toi, Camite, mais comme je ne suis pas traducteur de métier, je me demandais quels étaient les règles déontologiques en vigueur...

A la base, l'anglais n'est pas la langue la plus adaptée à la philo, il faut dire, autant pour rendre des actions, on ne fait pas mieux, autant pour affiner des concepts et des connexions, elle joue à l'extérieur. Plus une certaine approche culturelle un peu paresseuse dans la tradition américaine...

Re: Traduction & Localisation

MessagePublié: 06 Mai 2011, 13:02
par Sachka
"Je vous emmerde et je rentre à ma maison" > "Screw you guys, I'm going home"