Merlanfrit gameclub n° 1 : Silent Hill 4

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: Merlanfrit gameclub n° 1 : Silent Hill 4

Messagepar Le Yéti » 15 Avr 2011, 14:38

POUR L'INSTANT, c'est le cas. L'appartement est safe. Mais qui sait ?
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8670
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Bordeaux

Re: Merlanfrit gameclub n° 1 : Silent Hill 4

Messagepar Barbo » 15 Avr 2011, 14:58

Numerimaniac a écrit:Qui plus est, cela se couple à une convention de jeu vidéo. Toutes les salles de sauvegardes sont en sécurité. Je ne suis pas un expert des survival horror, mais dans Resident Evil 4 par exemple, tous les points de sauvegarde sont dans une pièce sûre, sans musique oppressante, lumière tamisée rassurante etc. Ce sont des bulles d'air données au joueur. Je me souviens aussi d'un jeu comme Metroid Prime, que je trouve très stressant et éprouvant, où la salle de sauvegarde est aussi très rassurante, d'autant plus qu'en sauvegardant on a la jauge d'énergie montée à fond. On imagine jamais à un seul instant que le mal pourrait survenir dans ces pièces. L'appartement est un peu pareil, c'est un lieu où l'on se ressource. Après je ne sais pas comment est géré le système de sauvegarde dans le jeu. Il n'y a guère que dans la scierie de Deadly Premonition que le tueur en imperméable rouge entre à un moment donné dans une "salle de sauvegarde". Bon, c'est assez limité, parce que les autres salles sont sûres et que quand il rentre, le joueur a en théorie sauvegardé, puisque York reçoit l'appel du tueur après la sauvegarde (du moins chez moi c'était comme ça). Reste que sur un plan symbolique cet espace sûr a été violé.


Tu viens de me rappeler les chambres d'Harman dans Killer7. Une vraie pause salvatrice, et la superbe musique de Masafumi Takada en fond.
Small minds discuss people, average minds discuss events, and great minds discuss ideas. Which one are you ?
Avatar de l’utilisateur
Barbo
 
Messages: 1410
Inscrit le: 04 Oct 2010, 14:17
Localisation: Brest

Re: Merlanfrit gameclub n° 1 : Silent Hill 4

Messagepar Sachka » 16 Avr 2011, 14:25

Vinz a écrit:
Le Yéti a écrit:Même pas peur pour l'instant (et pourtant je suis une tanche hein).


Attends d'avoir ces gros connards de fantômes aux fesses :mrgreen:


Ouais bah moi ils me foutent les jetons ces cadavres flottants, là... en plus ils veulent pas crever ces cons :oops:

Pour l'instant j'aime beaucoup l'ambiance, justement le fait qu'on nage dans l'incertitude, rien n'est expliqué ni même questionné. Le héros a l'air complètement à côté de ses pompes, genre "ah ouais la porte est barricadée avec des chaînes depuis quelques jours..." :lol: C'est cotonneux, sourd - très peu de bruits dans l'appartement - limite utérin. Le personnage n'a pas l'air inquiet, on dirait même qu'il n'a pas réellement envie de sortir.
Quand il rencontre Cynthia, il ne lui parle presque pas, il a l'air à moitié autiste.
Pendant les phases où elle le suit, pas de dialogues, en plus elle n'a aucune réaction face aux monstres. C'est complètement bizarre. Bon c'est aussi le gameplay qui fait ça (ça me saoule de lui mettre des coups de barre de fer dans la gueule sans faire exprès, juste parce qu'elle reste à côté des monstres sans broncher), mais l'impression est vraiment étrange.

J'en suis au moment où on peut prendre une échelle, j'ai préféré retourner dans l'appartement. J'ai trouvé deux pages écrites, un message sur le mur. J'ai observé par la fenêtre, par le judas, par le trou du mur. J'aime bien ça aussi. :)
Avatar de l’utilisateur
Sachka
 
Messages: 4366
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 23:19
Localisation: Lyon

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités