#1reasonwhy : sexisme et JV

Ca rend idiot mais c'est pas grave on l'est déjà.

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Shane_Fenton » 13 Juin 2017, 10:20

J'ai bien vu des twittos indignés par le nouveau Wolfenstein au motif qu'on peut flinguer des nazis à la chaîne, donc perpétrer un "génocide blanc"... :? (edit: Voici un lien)

Pour en revenir au sujet, ce qui me surprend à propos de Tim Soret, c'est qu'il ait mis aussi vite de l'eau dans son vin. Je veux dire par là que si les créateurs de Hatred et de Postal assument complètement leurs idées et leur vision du jeu vidéo, pourquoi pas lui ? Il était notoire qu'il était pro-GG et qu'il voulait faire un jeu qui reflète ses positions, et apparemment il a réussi à en faire un jeu qui déchire (contrairement aux deux titres sus-mentionnés), alors pourquoi il n'a pas annoncé clairement la couleur ?
Dernière édition par Shane_Fenton le 13 Juin 2017, 10:52, édité 1 fois au total.
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 3525
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Martin » 13 Juin 2017, 10:24

Les mecs qui préfèrent les t-shirts bio équitables à un beau costard Hugo Boss, sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Martin
 
Messages: 12352
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:09
Localisation: 75018

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Poppy » 13 Juin 2017, 11:23

Shane_Fenton a écrit:Pour en revenir au sujet, ce qui me surprend à propos de Tim Soret, c'est qu'il ait mis aussi vite de l'eau dans son vin. Je veux dire par là que si les créateurs de Hatred et de Postal assument complètement leurs idées et leur vision du jeu vidéo, pourquoi pas lui ? Il était notoire qu'il était pro-GG et qu'il voulait faire un jeu qui reflète ses positions, et apparemment il a réussi à en faire un jeu qui déchire (contrairement aux deux titres sus-mentionnés), alors pourquoi il n'a pas annoncé clairement la couleur ?


Parce que son jeu qui déchire il a bien compris qu'il risquait de le reprendre avec lui. Comme beaucoup de personnes dans ce genre de situation, genre les politiques, il ne s'excuse pas vraiment mais regrette surtout d'avoir été pris et accepte une petite humiliation pour sauver son business. Tout cela est ridicule.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4129
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Barbo » 13 Juin 2017, 11:27

Martin a écrit:Les mecs qui préfèrent les t-shirts bio équitables à un beau costard Hugo Boss, sérieux.


Bah chacun ses critères. J'ai casqué pour deux manteaux Hugo Boss il y a deux/trois ans, j'en suis très content, mais quand j'ai vu qu'ils étaient fabriqués en Ukraine j'avais un peu la haine quand même.
Small minds discuss people, average minds discuss events, and great minds discuss ideas. Which one are you ?
Avatar de l’utilisateur
Barbo
 
Messages: 1333
Inscrit le: 04 Oct 2010, 14:17
Localisation: Brest

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Le Yéti » 13 Juin 2017, 11:47

Dès 1931, Hugo Ferdinand Boss adhère au Parti nazi et devient « Förderndes Mitglied der SS »7. De 1931 à la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, Hugo Boss contribue à la production des uniformes militaires du Troisième Reich, tout d'abord pour la première milice d'Hitler les chemises brunes puis ceux des SS, des Jeunesses hitlériennes et de la Wehrmacht.
Avatar de l’utilisateur
Le Yéti
 
Messages: 8166
Inscrit le: 20 Aoû 2010, 14:38
Localisation: Sheffield, UK

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Vinz » 13 Juin 2017, 12:14

Boah il faudrait peut-être attendre de voir ce qu'il y a dans le jeu avant de s'exciter. J'ai beau penser que Mel Gibson est un total-psycho ultra-catho, ça m'empêche pas d'adorer Apocalipto et Hacksaw Ridge. Et puis ok les SJW Twitter me font parfois flipper façon lynch-mob mais je ne suis pas sûr que du côté de l'alt-right "opprimée" par la "dictature de la bienpensance" ça milite énormément pour la liberté d'expression de l'adversaire :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2076
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 13 Juin 2017, 12:28

Le Yéti a écrit:À te lire, je t'imagine sans peine rejoindre les SS parce que leurs costumes en cuir là c'est trop le fire

:D


Ouais mais déjà je déteste le cuir sur les fringues (sauf les shoes et les ceintures obviously), c'est vulgaire et ça dénote souvent chez l'homme un problème avec la taille du sexe. J'aime pas du tout Hugo Boss, si je devais porter un costard ça serait Tom Ford, Armani ou Calvin Klein. Par chance, je suis pas obligé donc tout va bien.

cKei a écrit:Define : SJW. :?

Les SJW sont à la bienpensance ce que l'islamogauchisme est aux illuminatis : ça n'existe pas.
Y'a juste des gens que ça soule de voir des gros cons harceler sous des prétextes fallacieux, ou se servir de leurs "idées" nauséabondes comme prétexte narratif de leurs jeux pour ensuite chouiner que les "sjw" veulent absolument politiser le JV qui devrait rester la patrie du brainless et du dézinguage de minorités.


J'adore les SJW, leur ligne de défense c'est de dire "non mais on existe pas". :lol:

Sure. C'est toujours une bonne tactique de prendre l'adversaire pour un con. Enfin, là, ça a pas marché avec moi hein ta tentative de sous-marin. ;)

Comme le jeu vidéo est un produit et qu'un produit se vend à des segments de population que l'on appelle communément une cible, il y a donc des jeux vidéo qui s'adressent à des gens qui sont socialement progressistes et il y a des jeux vidéo qui s'adressent à des gens qui sont conservateurs ou neo-conservateurs ou whatever. De la même façon qu'en musique le Death Metal ne s'adresse pas à la même cible que l'Italo Disco. Sauf qu'en musique les mecs qui écoutent de l'Italo Disco n'en ont rien à branler de ceux qui écoutent du Death Metal et vice versa. Tout le monde est heureux.

Dans le jeu vidéo, un SJW (qui n'existe pas donc) subit une pulsion émotionnelle violente dès qu'il voit un jeu véhiculer des idées dites de droite, c'est à dire toute idée autre que le communisme, et se sent obligé d'aller évangéliser les pauvres diables de droite qui ont le malheur d'aimer tirer sur des gens qui ressemblent à des alter mondialistes (comme dans The Division) ou qui ont envie de voir une meuf en bikini (comme dans n'importe quel jeu avec des meufs en bikini).

D'où forcément clash puisque le mec normal ne comprend pas pourquoi il est sermonné parce qu'il joue avec des meufs en bikini dans son salon en privé et pourquoi subitement des mecs qu'il ne connait pas, avec qui il n'a jamais eu la moindre interaction, veulent soudain lui dire à quoi il doit jouer ou pas.

Le truc c'est que si un mec a envie de ne jouer qu'avec des jeux ou on incarne un blanc hétéro et dans lequel on peut tirer sur des communistes ou affilié et en plus avoir des meufs en bikini, le mec DOIT pouvoir y jouer sans que personne le fasse chier.

De la même façon qu'un SJW devrait pouvoir jouer un avatar homo issus des minorités avec des meufs habillés en nonnes dans lequel on peut tirer sur des sur des gens de droite. Il devrait aussi pouvoir y jouer sans que personne le fasse chier.

Mais à ce petit jeu, les premiers qui ont commencé à nous briser les burnes c'est les SJW d'où réactions violentes, disproportionnée, dérapage, etc. Impardonnables, nous sommes d'accord. Mais aussi si les mecs arrêtaient ce moralisme mielleux et se contenter de ne pas acheter les jeux qui leur pose problème au lieu de faire des sermons, les choses se passeraient bien mieux.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 10603
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Vinz » 13 Juin 2017, 15:00

Image

Tout va bien le mec est France Insoumise en fait :|
Avatar de l’utilisateur
Vinz
Site Admin
 
Messages: 2076
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 14:38

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 13 Juin 2017, 15:16

J'ai l'impression que tu me reparles de la guerre entre les pro-abstention et ceux qui voulaient faire barrage sans se faire traiter de collabo.

Que je sache de la poule ou de l'oeuf c'est le GG qui a pris vie en premier pour dénoncer la désacralisation de "leur" média. Qui a harcelé, insulté journalistes comme féministes et créé le label SJW pour faire passer ceux qui leur disaient d'aller se faire foutre pour de vulgaires biomen don quichotesques.

J'adore les SJW, leur ligne de défense c'est de dire "non mais on existe pas". :lol:

J'espère que tu me mets pas dedans quand même ? Comme je te compte pas dans les GG.
Je te considère comme moi comme un joueur de l'entre-deux, avec peut-être une plus grande tendance hanounesque "si vous n'aimez pas n'en dégoutez pas les autres", quand je considère que donner mon avis sur un propos que je trouve malsain n'entrave en rien le droit aux autres d'aimer ou de jouer à ce qu'ils veulent. Puis bon là je joue à Atelier Firis, si j'étais SJW comme tu dis je me ferais excommunier par le pape de notre ordre.


Moi ceux qui se prétendent féministe et sautent sur toute occasion de dénoncer un jeu ou personne comme étant machiste/culture du viol/sexisme je peux pas dire que ça m'enchante. Par contre je vois quand même passer un paquet de trucs à la moralité discutable, et à mon avis c'est pas anodin. J'ai absolument pas envie de voir le JV devenir aseptisé, mais qu'il y ait un peu moins de panpan boum je dis tant mieux. J'aime bien voir des femmes court-vêtues (d'où l’intérêt de permettre de jouer des persos féminins) mais c'est comme tout quand ça devient la norme et que c'est fait avec la délicatesse d'un éléphant dans un magasin de porcelaine y'a un moment ça reste sur l'estomac. Tout est une question de mesure.

Je pense que ces deux groupes en croisade, pour autant qu'on puisse les considérer comme des entités tangibles, ne comptent qu'une poignée d'individus vraiment dévoués à leurs "causes". Les Sarkeesian, Mar_Lard et compagnie vont parfois trop loin pour moi et tendent à considérer tout ce qui ne va pas dans leur sens comme un ennemi, mais la grande majorité des femmes avec lesquelles je discute sont tout à fait capable de raisonner, de faire des concessions sans partir en vrille. Et du côté des autres, les mecs (qui pour moi ne sont pas normaux) ont l'air encore plus endoctrinés au point de considérer Far Cry 5 comme un casus belli, c'est ridicule.
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1483
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Zure » 13 Juin 2017, 15:51

Non je te mets pas dedans, je te taquinais.

Et je suis globalement d'accord avec toi, je considère qu'il doit y avoir des jeux pour différents types de sensibilité. Je n'ai aucun problème avec ça.

Ce qui me dérange, c'est le fait que dès qu'un jeu est un peu polémique ou orienté, ça provoque un pataquès pas possible. Et faut pas oublier qu'à la base toutes ces affaires sont parties d'attaques assez violentes. C'était pas genre serein, c'était pas des gens qui disaient "peut-être que le jeu pourrait évoluer un peu sur certains points". Le discours c'était genre "Mario c'est un jeu sexiste et les joueurs c'est des gros teubés qui fantasment sur des meufs en short" (je schématise un peu). C'était virulent.

Et toi t'es là, genre la veille tout allait bien et du jour au lendemain tu te fais incendier parce que t'aimais bien voir Lara Croft faire "aaaaah" à chaque fois qu'elle prenait une trousse de soin. Et à chaque jeu qui sort depuis ou presque, tout est passé au crible du politiquement correct, c'est hallucinant. C'est un lobby de bien-pensance qui s'introduit au sein d'un hobby un peu concon certes mais fun, qui ne faisait chier personne et qui vivait globalement en circuit fermé sur lui-même.

Donc au plus la situation s'étire et les SJW sont toujours sur la brêche, au plus la réponse en face regroupée maintenant dans le GG plus ou moins devient violente, tendue, extrême et surtout saoulée.

Et le pire c'est que le JV c'est pas de l'art, c'est pas du cinéma, c'est un putain de produit. C'est pareil que le marché des Sodas, si t'aimes pas Pepsi, tu bois Coca. Y a pas besoin de faire chier les mecs qui boivent du Pepsi. Donc moi j'ai aucun problème que des gens aiment pas tel jeu mais putain personne les oblige à acheter ce jeu, à aimer ce jeu, à jouer à ce jeu. Mais en fait ce qu'ils veulent c'est que le jeu en question n'existe plus. Un SJW ne peut pas tolérer l'existence d'un jeu qui n'est conforme à sa vision de la société. Il ne peut pas tourner la tête et se contenter d'aller chercher un produit conforme à sa vision, non, non. Et ça, ça s'appelle empiété sur la liberté du consommateur.

Après évidemment que côté GG, c'est pas brillant hein, j'ai jamais dit le contraire. Les polémiques sur FC5 ou MEA, c'est lamentable, les agressions c'est pathétique. Mais à un moment, tant qu'un des deux clans ne reculera pas un peu, ça ira pas mieux et de mon point de vue, initialement c'est les SJW qui ont déclenché le merdier, donc c'est à eux de mettre un peu d'eau dans leur vin.
Avatar de l’utilisateur
Zure
 
Messages: 10603
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 16:14

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Nomys_Tempar » 10 Aoû 2017, 11:36

Je laisse ça là, si ça vous intéresse, désolé si c'est déjà passé : https://www.youtube.com/watch?v=6y8XgGhXkTQ
Avatar de l’utilisateur
Nomys_Tempar
 
Messages: 73
Inscrit le: 12 Sep 2015, 20:22

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 11 Aoû 2017, 09:58

Une semaine ordinaire au pays de la presse JV.

Un journaliste de Polygon balance une connerie sur un jeu (overcooked). Quelques tweets plus tard, une "connaissance" balance qu'il pourrait mieux faire son travail s'il ne passait pas son temps à draguer lourdement toutes ses relations de travail. Les vannes sont ouvertes et les commentaires d'autres victimes ou de gens au courant de sa façon de faire se multiplient. Shitstorm.

Le redac chef de Polygon suspend son employé en attendant de faire la lumière sur ça (logique, c'est pas bon pour les relations publiques et en plus il a profité de sa position pour emmerder les gens).

Aujourd'hui il annonce que les deux parties se séparent, et le journaliste fait son mea culpa (qui aurait pu il est vrai reconnaitre, outre son abus de position, que les messages envoyés étaient problématiques en soi.

C'est quand même étonnant tous ces gars qui se permettent de "draguer" lourdement la moindre "femelle" qu'ils croisent sur les réseaux. La maitrise ils connaissent ? :?
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1483
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Elincia » 11 Aoû 2017, 18:09

eh beh
Avatar de l’utilisateur
Elincia
 
Messages: 1607
Inscrit le: 20 Déc 2013, 22:14
Localisation: Bordeaux

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Poppy » 08 Sep 2017, 10:07

Pas sur que ce soit le bon endroit pour ça : http://www.eurogamer.net/articles/2017-09-07-south-park-the-fractured-but-whole-difficulty-slider-changes-the-colour-of-your-skin

Je trouve que l'idée est assez brillante. Plutôt que d'évoquer le problème du racisme à travers de la narration à sens unique classique, ça passe ici par une mécanique JV pur jus.
Avatar de l’utilisateur
Poppy
 
Messages: 4129
Inscrit le: 19 Aoû 2010, 17:30

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar cKei » 08 Sep 2017, 14:51

Plutôt bien vu oui. :)
Avatar de l’utilisateur
cKei
 
Messages: 1483
Inscrit le: 04 Aoû 2013, 23:45
Localisation: Toulousain exilé à Strasbourg

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Thufir » 18 Sep 2017, 13:03

Je me suis offert Blood Bowl 2, portage très correct de Cyanide d'un excellent jeu de plateau des années 90. Tout allait bien jusqu'à ce que je me paie le DLC Amazones (une de mes équipes préférées mais je ne vais pas détailler ici pourquoi).

Le problème c'est pas le graphisme ni le fait qu'elles soient en slip. Honnêtement, vu le référentiel moyen des jeux vidéo, leur design est presque pas choquant. Le premier problème c'est que les commentateurs enquillent les blagounettes machistes, font des références sur leurs compétences en cuisine, genre. Et surtout, c'est le son : qu'elles courent, ramassent la balle, tapent ou se fassent taper, les amazones de Blood Bowl passent leur temps à couiner et à pousser des gémissements lascifs. Elles halètent. Si je ne mets pas de casque, quiconque me voit jouer sans voir mon écran doit penser que je mate un porno lesbien.

C'est monstrueux de bêtise. Ca me vrille les nerfs. Moi, en tant que mec, j'ai l'impression d'être traité comme un préado frustré qui a une couille à la place du cerveau. Donc j'imagine même pas ce que peuvent penser des joueuses de ce machin. Et du point de vue marketing, pour un jeu qui cible le trentenaire ou le quadragénaire, ça sert à quoi ? Je veux dire, à mon âge, c'est pas le genre de truc qui va m'exciter, j'ai définitivement plus assez d'imagination pour ça.

Je ne me suis jamais senti concerné par la question du sexisme en jeu vidéo (je parle des créations, pas des problématiques de discrimination au sein de l'univers professionnel). Disons que je n'y vois (voyais?) pas une priorité dans la lutte pour l'égalité des sexes. Et les épisodes de fatwa débile qu'a subi le parti pirate il y a quelques années m'avaient douché.

Mais là, avec cette épouvantable démonstration de connerie, je suis obligé de constater qu'il y a quand même un problème : si dans un studio de JV qui n'est quand même pas de taille ridicule des gens peuvent commander ou valider une créa aussi stupide, ça dit quoi ?
Avatar de l’utilisateur
Thufir
 
Messages: 2378
Inscrit le: 23 Sep 2010, 11:10

Re: #1reasonwhy : sexisme et JV

Messagepar Shane_Fenton » 06 Oct 2017, 10:42

Même si ces deux articles ne concernent pas directement le GamerGate, ils parlent de Breitbart, qui a été propulsé par le Gamergate. L'article de Buzzfeed raconte le copinage entre les membres de Breitbart et les suprémacistes les plus extrêmes. Quant à l'article du New York Times, il se concentre sur ce qu'est réellement Breitbart, jusque dans ses contradictions et ses paradoxes :
https://www.buzzfeed.com/josephbernstei ... .vsR6W68pP
https://www.nytimes.com/2017/08/16/maga ... annon.html

Je me rappelle que quand Martin avait sorti son article "La réacosphère saute sur le #Gamergate", j'avais fait la moue. Je ne voyais pas trop l'intérêt de se pencher sur les opinions politiques des soutiens de ce mouvement, je trouvais même ça contre-productif parce que je me souvenais de l'affaire Familles de France : à l'époque, la presse vidéoludique s'était fourvoyée à trop insister sur le côté "réac de droite" de certains de ses membres au lieu de démonter l'argumentaire de l'association. Mais j'ai fini par comprendre que contrairement à FdF, on ne pouvait pas comprendre l'intérêt de toute cette sphère "alt-right" pour une querelle interne au monde du jeu vidéo si on ne réalisait pas l'aubaine que ça représentait pour leur courant politique. A présent, je réalise à quel point les deux mouvements se sont nourris l'un l'autre. Et je réalise à quel point j'ai sous-estimé Breitbart, que je voyais comme une blague, un obscur site putaclic marginal que personne ne prendrait au sérieux... qu'est-ce que je me suis gouré !
Gaming Since 198X : http://gamingsince198x.fr/
Par des vieux cons, pour des vieux cons...
Avatar de l’utilisateur
Shane_Fenton
 
Messages: 3525
Inscrit le: 25 Aoû 2010, 15:59
Localisation: Cergy

Précédent

Retour vers Jeux vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités