Violence

Articles

La criée

GamePolitics ferme ses portes

Un site vidéoludique majeur disparaît, témoin d’une époque qu’on ne regrettera pas. Faut-il pour autant l’oublier ? Voilà qui serait regrettable.

La criée

A la recherche du "débat" perdu

Avant de se demander si le débat est mort, on peut se demander si, pour commencer, il y en avait un. Réponse courte : pas vraiment, non.

La criée

Le débat sur la violence vidéoludique est-il mort ?

Une diatribe anti-jeux violents de plus génère un mini-buzz de plus. Certains veulent néanmoins discuter sérieusement. Est-ce encore possible ?

Fonds marins

Command : Modern Air / Naval Operations

Fascination militaire

Face au réalisme de certains wargames, ne faut-il pas prendre conscience de leur puissance modélisatrice ?

La criée

2011 : L’année des pétards mouillés

Alors que l’année 2011 promettait d’être explosive (School Shooter, fusillades en Norvège, vote de la Cour Suprême sur une loi "anti-jeux violents"...), contre toute attente, elle n’a engendré que des pétards mouillés, au point que la controverse sur la violence s’est réduite à peau de chagrin, et n’a plus jamais retrouvé sa gloire d’antan.

Quinnspiracy

Avant la pilule

Où l’on s’aperçoit que beaucoup de questions qui nous agitent se posaient déjà il y a longtemps.

La criée

Uncle Leland, ça sent le brûlé !

Un opposant à la violence vidéoludique vient d’être arrêté pour corruption et trafic d’armes. On peut s’en réjouir. Moi pas (note : cet article a été publié à l’origine sur Gaming Since 198x).

Fonds marins

La foule permanente

Alors que les phénomènes de harcèlement à l’encontre des développeurs se multiplient, il est essentiel d’en saisir les mécanismes afin de pouvoir agir.

La criée

Contre le jeu vidéo

Pourquoi défendre le jeu vidéo contre ses détracteurs ? Oui, il est foncièrement mauvais et sert essentiellement à perdre son temps. Cessons donc de lui chercher des vertus illusoires.

La criée

Permis de tuer... la discussion

Un article nullissime contre les jeux vidéo provoque la colère des gamers. Comme d’habitude. Sauf que c’est la critique vidéoludique qui a été le plus atteinte. Et nous allons tous payer la facture (version raccourcie et remaniée d’un article initialement publié sur Gaming Since 198x).

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet