Martin Lefebvre

Gros poisson @merlanfrit, petite sardine @Gameslemag et @Chro

Voir en ligne : merlanfrit.wordpress.com

Les articles de Martin Lefebvre :

Poisson frais

Bloodborne

Les corbeaux

Bloodborne, ou le devenir-corbeau.

La criée

TxK

Tempête sous un copyright

Atari, ou ce qu’il en reste, veut interdire le TxK de Jeff Minter. C’est la mémoire vivante du jeu vidéo arcade qu’il faut défendre.

Fonds marins

World of Warcraft

Le miracle WoW

World of Warcraft fête les dix ans de sa sortie européenne. L’occasion de ressortir de nos cartons un entretien inédit avec le sociologue du jeu Vincent Berry, qui évoque pour nous le MMO-phénomène.

Poisson frais

Shantae and the Pirate’s Curse

La petite

Shantae, midinette obsédée par le shampooing ou vraie héroïne de Metroidvania ?

Poisson frais

Avernum 2 : Crystal Souls

Voyage au centre de la Terre

La sortie d’Avernum 2 : Crystal Souls est un moyen pour le joueur de retourner aux sources de l’oeuvre de Jeff Vogel. C’est aussi un fabuleux voyage sous-terrain.

Fonds marins

Le panopticon de Newell

Souvent présentées comme idéales, les conditions de travail chez Valve prennent un air inquiétant selon le récent témoignage d’un ex-employé : il semble bien que le management maison ait transformé l’open space en un oppressant panopticon.

Surgelé

Yakuza 3

Après-midi de chien à Okinawa

Okinawa, noyade de soleil, le blanc écrasant des plages, le couvercle bleu du ciel : Yakuza 3.

Poisson frais

Dragon Age : Inquisition

Eloge de la fantasy

Et si, à travers sa fantasy idéaliste, Dragon Age : Inquisition était la réponse qu’il fallait au #GamerGate ? En nous offrant un refuge, permettant de souffler hors du réel et de ses préjugés. Mais aussi en nous rappelant que nous partageons tous le besoin de nous créer une identité qui nous convienne, hors des cadres imposés.

Poisson frais

SMT IV

La nuit du chasseur

Tokyo est un cauchemar de béton, où règne une nuit perpétuelle. Bretelles d’autoroute abandonnées, fontaine croupie d’un parc, ruelles aux rideaux métalliques baissés : tout se fait labyrinthe. Les démons ont remplacé les habitants, qui se terrent dans les couloirs du métro. La chasse peut commencer. Mais qui est la proie ?

Poisson frais

Destiny

En boucle

Malgré ses multiples imperfections, Destiny nous rive à nos manettes, et il ne nous lâche plus depuis sa sortie. La faute à une boucle ludique proprement stupéfiante, qui nous happe comme ces chansons que l’on croit d’abord un peu niaises avant de se les repasser en continu.

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet