Guillaume Chevalier

scénariste, ciné/ludophile engagé, joueur depuis Donkey Kong Country.

Les articles de Guillaume Chevalier :

Hotline Miami, Katana Zero

Eternel retour

Katana Zero aimerait être le fils spirituel d’Hotline Miami. Mais a-t-il seulement compris à qui il s’attaquait ?

Poisson frais

Night Call

Animal Nocturne

Ayant toujours un temps de retard chez Merlanfrit, nous avons raté la sortie estivale de l’élégant Night Call. Celui-ci mérite pourtant de prendre le temps du détour, ou plutôt de l’errance : celle d’un taxieur parisien qui recueille les conversations de ses clients, le tout sur fond d’enquête policière et de tueur en série.

Poisson frais

Void Bastards

Porridge Galactique

Dans l’espace, personne ne vous entendra crier. Alors n’oubliez pas votre pistolet à agrafes.

FlatOut 2, Wreckfest

Éloge de la stupidité

A tous ceux qui pensent que le jeu vidéo est un loisir mature, sérieux, respectable et que sa place est dans un musée, nous répondons : vive les jeux stupides !

Poisson frais

Ape Out

Le jeu fait pour toi

Quoi, t’as pas encore essayé Ape Out ? Non, mais il faut que t’y joues, il est parfait pour toi.

Return of the Obra Dinn

Mise en ordre

Cette illustration vous pique les yeux, vous décolle la rétine ? C’est tout à fait normal. Ne détournez pas le regard pour autant, ce serait bien dommage...

Pyre, Bastion

Le Feu et le Vent

Pyre, jeu coloré et nerveux de Supergiant Games, n’a a priori rien en commun avec la La Horde du Contrevent, roman fébrile d’Alain Damasio. Et pourtant...

Laser League, Olliolli, Not a Hero

Le flow comme horizon

En quatre jeux, le studio anglais Roll7 a réussi à trouver sa patte. Olliolli 1 & 2, Not a Hero et Laser League partagent ainsi une esthétique flashy, un rythme endiablé, et surtout le même but : être funs. Entretien avec John Ribbins, co-fondateur du studio, sur ces petits "jeux" qui relèvent autant du travail d’orfèvre que du game design.

Poisson frais

Frostpunk, This War of Mine

Glacial

Frostpunk, le dernier né des créateurs de This War of Mine est arrivé avec les beaux jours. Mais a-t-il autre chose à proposer qu’un monde froid et sans vie ?

Surgelé

Speed Busters

Le démon de la vitesse

En 1998, mes potes les plus chanceux s’éclataient sur Need For Speed Hot Pursuit tandis que les poissards de la cour de récré se traînaient sur Lego Racing. Moi, j’avais Speed Busters, ode à la nitroglycérine pop et colorée, et j’étais l’homme le plus heureux du monde.

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet