Supplément Week-End

Brogue, Doom RL

Frais mon Rogue-like, frais !

Les Rogue-likes ont le vent en poupe ces temps-ci. Le vénérable genre ne se contente pas d’avoir inspiré de près ou de loin des jeux aussi importants que Diablo ou Minecraft. Il refuse tout bonnement de partir à la retraite.

Ainsi The Binding of Isaac, le dernier Edmund McMillen (Gish, Super Meat Boy), a rencontré un beau succès en hybridant l’exploration de donjons où la mort menace à chaque tournant à un gameplay qui rappelle le premier Zelda, le tout enrobé d’une esthétique façon "Les Crados" [1]. Plus classique, Dungeon of Dredmor a lui aussi trouvé un public avide d’exploration au tour par tour, malgré une charte graphique discutable et des mécanismes auxquels une cure d’amaigrissement ne ferait pas de mal. Si ces réussites commerciales sont le signe évident de l’intérêt que suscite le genre, on peut estimer que la vraie vitalité du Rogue-like se situe encore hors des circuits traditionnels, avec l’open source ou le développement amateur.

Doom RL, ou la nostalgie du fusil à pompe

Dungeon Crawl : Stone Soup reste la référence, à fois accessible et sans aucune concession quant à la profondeur et la variété des situations tactiques. Mais la concurrence est rude. Doom Roguelike, développé depuis près de dix ans par Kornel Kisielewic s’est toujours distingué par son gameplay épuré. Situé dans l’univers du FPS d’ID, le jeu en reprend l’accessibilité. Incarnant un marine, un éclaireur ou un ingénieur, le joueur descend des hordes de monstres à coup de fusil à pompe ou de mitrailleuse lourde, ramasse des armures et des trousses de soin… Même au tour par tour on retrouve la frénésie d’action et les joies simples si typiques de Doom. Il faut dire que les samples tirés de l’original sont un vrai bonheur pour les joueurs nostalgiques, à qui ils rappelleront immanquablement des heures de tension : la musique de Bobby Prince, les hurlements des imps, le clac des pistolets, tout y est.

DoomRL est depuis sa dernière mise à jour plus accessible que jamais, puisqu’il intègre désormais, grâce à la participation de Derek Yu (Spelunky, qui mélange quant à lui jeu de plateforme et Rogue-like) une version entièrement graphique, pour partie jouable à la souris. Idéal sur ordinateur portable, que ce soit pour tuer dix minutes de temps mort (et une centaine de vilains de l’espace), ou pour s’obséder des heures durant.

Brogue, le psychédélique

Offert au public depuis 2009, Brogue, développé par Brian Walker, se veut lui aussi accessible, mais par d’autres moyens. Le jeu reste fidèle aux graphismes en ASCII, ce qui ne l’empêche pas d’offrir de jolis dégradés colorés. Mais comme le fait remarquer Anna Anthropy sur son blog, c’est surtout par la simplicité de ses commandes que Brogue se fait remarquer. Les Rogue-likes, genre nerd par excellence, ont trop souvent tendance à demander au joueur de mémoriser des dizaines de raccourcis claviers, comme si la difficulté des combats ne suffisait pas. Rien de cela dans le jeu de Walker. @ (c’est ainsi qu’est traditionnellement représenté en ASCII le personnage) se contrôle avec quelques touches seulement, et dispose de tout le confort moderne : gestion de la souris, auto-exploration et possibilité de visionner un replay d’une partie qui vient de s’achever.

Pour le reste, Brogue est plutôt traditionnel, mais ne manque pas de bonnes idées : l’architecture des donjons est variée des gouffres, des poches de gaz et de vastes étendues d’eau, et outre les habituels kobolds et autres rats géants, le bestiaire inclut des singes voleurs ou des grenouilles cracheuses d’une substance hallucinogène... Brogue pourrait bien devenir une des références du genre.

Une chose est certaine, que vous vous aventuriez dans les bases martiennes envahies de démons ou que vous partiez à la recherche de l’amulette de Yendor, vous aller en baver, mourir, mourir encore, et en redemander.

Notes

[1] Les plus de trente ans se souviennent forcément de ces images à collectionner qui parlaient avec une colossale finesse à leur âme de collégien

Il y a 6 Messages de forum pour "Frais mon Rogue-like, frais !"
  • bleubleu Le 4 mars 2012 à 03:06

    La vidéo de Brogue est hypnotique.
    Je...dois...résister !

  • Martin Lefebvre Le 4 mars 2012 à 07:58

    Tout cela est gratuit mon bon monsieur, pas de raison de se retenir !

  • Jaunmakenro Le 4 mars 2012 à 11:11

    Bonne sélection (quoique un peu maigre !)

    Ça fait plaisir de lire ça sur merlanfrit.

    A noter que Dwarf fortress viens de subir une grosse mise à jour et que c’est toujours le jeux le plus riche de la galaxie (quoi qu’il faut que je teste Dominion 3) et que l’interface est toujours aussi horrible.
    Dans les projets a suivre : XCOMRL est déjà très engageant (http://xcomrl.blogspot.com/) et libtcod, "la librairie de dev que même ta grand mère elle peu coder un RL en 24h avec" viens d’être mise a jour (http://doryen.eptalys.net/libtcod/)

  • Martin Lefebvre Le 4 mars 2012 à 11:55

    Oh je n’ai pas cherché à être exhaustif, c’est juste que je voulais faire découvrir Brogue qui ne me semble pas encore super connu, et que Doom RL vient d’avoir une update. Je suis loin d’être un spécialiste du genre, et je préfère les RL les plus accessibles, mes préférés sont Stone Soup et Shiren (sur DS, enfin le jeu original date de la NES).

    En tout cas tes liens ont l’air intéressants. Par contre je n’ai jamais eu le courage de me mettre à Dwarf Fortress et son interface très complexe.

    Un autre projet à suivre, c’est FTL, un Rogue-like space opera en temps réel qui a l’air fort prometteur, et qui a été remarqué à l’IGF. Il devrait sortir dans pas trop longtemps. Il y a une démo, mais malheureusement elle est sur Onlive uniquement, et bon.

    J’essayerai d’en reparler quand il sera sorti.

  • Jaunmakenro Le 4 mars 2012 à 12:17

    J’étais complètement passé a coté de FTL ! (il viennent de lever 60000$ sur kickstarter en quelque jours...) Ça à l’air assez dingue.

    J’allais oublier "Goblin Camp", très inspiré de Dwarf Fortress, codé avec libtcod (tous comme brogue d’ailleurs), dont j’attend une mise à jour avec impatience.

  • verveinh Le 22 mars à 19:29

    *... Je suis loin d’être un spécialiste du genre, et je préfère les RL les plus accessibles, mes préférés sont Stone Soup et Shiren (sur DS, enfin le jeu original date de la NES)...*

    Tiens à propos de SHIREN THE WANDERER :

    http://gamedesignadvance.com/?p=1052

    Bon jeu ;)

Laisser un commentaire :

Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ajoutez votre commentaire ici

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet