Poisson frais

Fire Emblem Heroes

Le mal est dans la poche

Sous le ciel gris de février, je me réchauffe aux images pétillantes dont m’inonde Fire Emblem Heroes, je m’accroche à mon téléphone, seule fenêtre vers un monde étincelant d’aventures faciles, où je me berce de récompenses. Le gasha (ou gacha) de Nintendo est une belle réussite. Raison de plus pour s’en défier ?

Surgelé

Fire Emblem

De la méthode

Le plaisir ambigu que nous procure Fire Emblem Heroes est une excuse comme une autre pour republier les critiques de trois épisodes de la série : le classique Fire Emblem 7 (GBA, 2003), mais aussi Path of Radiance (GC, 2005), et Shadow Dragon (DS, 2008), remake du premier épisode.

Poisson frais

Euro Truck Simulator 2

La France miniature

Avec sa nouvelle extension, SCS Software a choisi de représenter la France. Mais laquelle ?

Notules

Notules - 5 : winter is gaming

En janvier, on déballe les cadeaux, on solde les soldes, on se glisse dans de vieux chaussons confortables. Bref les longues nuits d’hiver sont plus ludiques que jamais. Avec Diablo III Anniversary, Day of the Tentacle Special Edition, Stardew Valley, Roundabout, Cache mon jeu par maman et MGS V.

Poisson frais

Dishonored 2

Le jeu machine

En surface, Dishonored 2 est bien huilé. Mais la machine d’Arkane manque d’humanité et de direction, au point de tourner à vide.

Poisson frais

Dishonored 2

Le déshonneur d’Emily Kaldwin

Attaché à ses racines 90’s, Dishonored 2 est un laboratoire mis à disposition des férus d’action et d’infiltration. Dans la lignée des grandes références de l’âge d’or, il revendique sans ciller son statut de pur jeu vidéo, et expérimente une multitude de possibilités sans tomber dans le piège du jeu en monde ouvert. En d’autres termes, il est étonnant.

Fonds marins

Hearthstone

Les dessous de l’addiction

La réussite d’Hearthstone est sans précédent dans le JCC numérique. Elle repose sur un design de l’habitude et de l’accoutumance qui s’appuie sur la puissance des affects et de l’apprentissage subconscient.

La criée

Dave Grossman : Tel est pris qui croyait prendre

L’adversaire le plus influent et le plus vénéré de la violence vidéoludique sort un nouveau livre, où il explique que celle-ci entraîne à tuer. Ironie du sort : il se retrouve, lui aussi, accusé d’entraîner à tuer.

Poisson frais

SHENZHEN I/O

La programmation, c’est du chinois

On ne joue pas à SHENZHEN I/O pour apprendre à programmer, mais pour élaborer quelque chose qui nous dépasse, qui ne nous appartient jamais totalement.

Notules

Notules - 4 : Merly Fristmas

À quoi jouerez-vous pendant cette fin d’année ? Quelques pointeurs de la rédaction, dont Hyper Light Drifter, Pokémon Soleil et Lune, Lara Croft Go, Baldur’s Gate II, The Elder Scrolls Online, Final Fantasy V et My Summer Car.

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet