Notules

Notules - 2 : En attendant l’hiver

En attendant l’hiver, réchauffons-nous avec SHENZHEN I/O, A-Train 9, Avadon 3, Destiny : Rise of Iron et Time Locker.

Sixteen Again

World of Warcraft

Les lendemains de l’innocence

World of Warcraft, ou un morceau de l’adolescence.

Sixteen Again

Life is Strange

Never Let Me Down Again

L’adolescence qui s’évapore, la quête d’identité, les doutes, l’amour... Life Is Strange soulève les mêmes thématiques fondamentales que l’indie rock. Et si le jeu de Dontnod était en fait une expérience un peu folle pour décliner une pop song en jeu vidéo ?

Pisciculture

Les fantômes de la liberté

Alors que suite à la sortie de Virginia le débat sur la liberté dans le jeu vidéo reprend de plus belle, le premier épisode de Westworld, la nouvelle série de HBO, illustre indirectement les limites du concept de joueur démiurge.

Sixteen Again

Glandeurs

Les journées passent de plus en plus vite, je ne sais pas vous, mais moi, le temps s’envole. Pourtant, je me souviens bien qu’autrefois j’avais des journées entières pour glander, errer, flâner. Privilège de la jeunesse. Heureusement qu’il me reste les jeux vidéo.

Sixteen Again

Zelda, Majora’s Mask, Ocarina of Time

À la recherche du temps perdu

Majora’s Mask, ou l’adolescence de Link.

Sixteen Again

Editorial

L’adolescence de l’art

Le jeu vidéo a longtemps visé les teenagers, tout en évitant soigneusement de leur donner le premier rôle. A présent que les joueurs et les créateurs ont mûri, ces derniers n’hésitent plus à nous faire rejouer l’adolescence. Mais de quelle adolescence parle-t-on, et à qui cette nouvelle vague de jeux de formation — comme on parle de roman de formation — s’adresse-t-elle ?

Fonds marins

Journey, Destiny, Rise of Iron

Sans un mot

Parce que Destiny est avant tout un jeu de patience, il laisse au cerveau tout le loisir de divaguer. Au détour d’un couloir, après une longue attente, on se surprend à décrypter dans la méga-production de Bungie quelque chose de... gay ?

La criée

Asphyxiante culture

Selon les Français, le jeu vidéo ne serait pas une pratique culturelle. Et si, au lieu de le déplorer, c’était l’occasion de se réjouir ?

Poisson frais

Virginia

L’espace, le sens et l’étrangeté

Virginia fait plus qu’appliquer à la lettre les principes du drame lynchéen, il leur donne une nouvelle dimension à travers une fine manipulation de l’espace et de la temporalité.

© Merlanfrit.net | À propos | web design : Abel Poucet